P1076278-2.jpg

MIEUX ME CONNAITRE

Je suis né à Pontoise en 1990, de parents originaires d'Auvergne-Rhône-Alpes et d'Occitanie. Je vis à Tassin la Demi-Lune depuis 1998. 

Élevé dans le respect du travail, de l’effort et de la solidarité, ma famille a été le lieu d’une éducation solide, du respect des autres et du sens des responsabilités. 

J’ai fait la quasi totalité de mon cursus scolaire et universitaire à Lyon, exception faite d'une année à l’École du Louvre (Paris).

J’ai ensuite voulu me confronter assez vite à la vie professionnelle dans le domaine qui me passionnait : l’action publique et territoriale.  J'ai ainsi exercé plusieurs responsabilités auprès d'élus de diverses collectivités : conseil général de Savoie, communauté de communes des Monts du Pilat, région Auvergne Rhône Alpes et enfin à l'Assemblée nationale jusqu'en mai 2018, date à laquelle j'ai rejoint le secteur privé.


Après avoir exercé les fonctions de chef de projet au sein du groupe CRPS, entreprise spécialisée depuis plus de 15 ans dans la conception d'habitats mobiles pour les sans-abri et la lutte contre les déserts médicaux, j'ai rejoint en janvier 2021 la Fédération des particuliers employeurs de France, en tant que responsable régional du développement territorial en Auvergne-Rhône-Alpes. 

Ayant toujours aimé l’engagement, j'ai débuté par l'associatif, dans le milieu culturel dès 2005 puis sportif dès 2008.

Engagé politiquement depuis 2007, je suis entré en politique par la philosophie à la toute fin de mon lycée. 

A Tassin la Demi-Lune, j'ai œuvré dès 2008 pour un rapprochement aux municipales des trois listes allant du centre droit à la social-démocratie, en passant par les écologistes, conduites alors respectivement par le Docteur Guy LAURENT, Paul-Bernard CATELAN et Alain VEYSSET. 

Depuis 2013, je préside Mieux vivre à Tassin la Demi-Lune, mouvement politique local qui réunit les hommes et femmes engagés sur cette ligne de large rassemblement, ainsi que dans les associations, entreprises et conseils de quartier de la commune.

Élu depuis 2014, je suis président du seul groupe d'opposition au Conseil municipal, composé de 8 élus à l'issue des élections de 2020 où nous avons réuni près de 48% des suffrages.

Au fil de mes engagements, je me suis toujours attaché à suivre une ligne centriste dans mon action au quotidien, car je crois dans le bon sens, dans la parole donnée et tenue, dans le dialogue avec tous et l’action publique au service des gens.

Je crois aussi que l'action publique ne doit pas être une question de droite ou de gauche et que les élus doivent redonner toute la place aux citoyens dans la prise de décision.

Enfin, en 2019, j’ai rejoint la réserve opérationnelle comme officier de la Marine nationale, après trois années au sein de la réserve citoyenne de l'Armée de terre. C’est une grande fierté pour le petit-fils de commando marine que je suis. C'est un engagement auquel je tiens beaucoup.

Je considère la Nation comme le lien qui unit tous les Français dans leur diversité.